Guide des aides
régionales

Qu’est-ce que la Ferme du futur ?

La Ferme du Futur est une exploitation qui minimise les intrants et réduit son impact environnemental. Elle est connectée et intègre de nouveaux modes de management et de production, afin d’assurer le maintien d’une activité compétitive et qualitative.

Le plan régional Ferme du futur

Avec plus de 45 000 exploitations, l’agriculture représente le 1er excédent commercial de la Région Grand Est et concentre une activité à la fois diversifiée et spécialisée : cultures industrielles (betteraves, pommes de terre), grandes cultures (en particulier blé, orge, colza et maïs), productions localisées et spécialisées (fruits et légumes, tabac, osier, houblon, …), viticulture et élevage.

L’objectif : accompagner 200 exploitations par an

Le plan régional Ferme du futur vise à améliorer la performance et la compétitivité des exploitations, sur les volets organisationnels, technologiques et environnementaux tout en plaçant l’exploitant au cœur de la démarche.

Ce plan comporte 3 actions :

  1. Un diagnostic de performance Ferme du futur

Il est réalisé par deux groupements de consultants sélectionnés par la Région par appel d’offre et qui interviennent auprès des exploitations qui en font la demande et répondent aux critères d’éligibilité. Le 1er groupement est constitué des cabinets AGROSOLUTIONS et PWC, et le 2ème groupement est constitué de la CHAMBRE REGIONALE D’AGRICULTURE DU GRAND EST et du cabinet ALCIMED.

Le diagnostic intégralement financé par la Région, porte sur les 6 axes suivants :

  • La performance de l’organisation de l’exploitation afin de permettre d’accroître la productivité, le rendement agricole et selon les cas, l’efficience des élevages (système d’exploitation agricole et élevage de précision, …) en s’inspirant notamment des meilleures pratiques en cours dans d’autres domaines et notamment dans l’industrie,
  • L’utilisation, l’adaptation ou l’optimisation de solutions numériques au service de la gestion et de la transmission des informations, la gestion automatisée de l’exploitation (système de mesure embarqués, échange de données, internet des objets, outils d’aide à la décision, IA, big data, …),
  • L’utilisation des nouvelles technologies dans les outils de production: automatisation, robotisation, capteurs, IOT, … Technologies ayant un impact, dans le cadre de l’élevage sur l’amélioration du bien-être animal,
  • L’excellence environnementale : efficacité énergétique, hygiène des bâtiments, gestion des ressources et intrants, gestion et valorisation des coproduits et des déchets, management de l’énergie et ou de l’environnement, …,
  • Le facteur humain : formation du personnel (besoin de nouvelles compétences, polyvalence) et amélioration des conditions de travail (hygiène, ergonomie, sécurité, …),
  • L’impact d’une démarche ferme du futur sur le modèle économique de l’exploitation (modes de commercialisation, …).

Un rapport livré à l’exploitant décrit des axes d’amélioration et des recommandations pragmatiques pour accroître la compétitivité et s’engager dans une démarche de Ferme du futur.

  1. Un accompagnement sur-mesure

Les diagnostics sont suivis de la proposition d’un accompagnement personnalisé et adapté aux besoins spécifiques des exploitations :

  • Proposition de plan d’actions concrets, techniques et/ou humains : robotisation, digitalisation, formations, accompagnement au changement, …,
  • Mise en relation avec l’écosystème du monde agricole et agro-alimentaire, les institutionnels économiques, les offreurs de solutions (laboratoires, centres techniques, startup, plateformes d’expérimentation, …) les mieux à même de répondre à leurs besoins : assistance technique et ou organisationnelle, transfert de solutions technologiques, …,
  • Organisation d’actions ciblées en lien avec l’écosystème : rencontres autour d’ateliers, échanges, visites, …
  1. La constitution d’une communauté d’exploitations Ferme du futur du Grand Est

Ce seront des fermes dites « vitrines » constituée d’exploitations engagée dans la démarche et ayant mis en place des technologies de la ferme du Futur (smart agroéquipements, smart agriculture, objets connectés, traitement et exploitation des données agricoles au travers des techniques du big data, …). La communauté doit contribuer à faciliter la mise en relation, l’échange et la diffusion de bonnes pratiques et permettre la mise en place d’un mentorat entre « vitrines » et exploitations désireuses de devenir fermes du futur. Des rencontres seront régulièrement organisées et se dérouleront sur site avec une présentation de sa démarche par l’exploitation invitante suivie d’une visite.

Pour rejoindre le programme Ferme du futur

Pour aller plus loin

Découvrez le Plan régional Ferme du futur (PDF / 1,28 MB)
Partager : Facebook Twitter