Guide des aides
régionales

Accélérer l’innovation et les transitions économiques pour moderniser l’entreprise

La Région Grand Est est aux côtés de toutes les entreprises du Grand Est pour les soutenir dans leur développement avec les accompagnements suivants :
L’Appel à Manifestation d’Intérêt Modernisation des PME a pour objectif d’accélérer la transformation économique des entreprises régionales en facilitant notamment l’investissement productif. 154 projets ont été accompagnés lors de la 1ère session dotée de 10 M€.
L’accélérateur PME Grand Est, en partenariat avec Bpifrance, accompagnera sur 24 mois 2 promotions de 20 PME sélectionnées pour leur potentiel de croissance, pour booster leur développement.
• Sur la digitalisation, 300 TPE pourront dès 2019 intégrer des services numériques nécessaires à leur développement.
L’Appel à Manifestation d’Intérêt Economie Numérique participe à la transformation numérique des entreprises en leur permettant d’adapter leur offre à l’ère du numérique, de se diversifier et de tester des nouvelles solutions en partenariat avec des entreprises du numérique ou des laboratoires de recherche. En 2017, le 1er AMI Economie Numérique Grand Est a soutenu 34 projets pour un montant total de 4,5 M€.

Des interventions régionales complémentaires pour améliorer la performance des entreprises du Grand Est sont également prévues, telles que l’aide au conseil et l’aide aux grandes entreprises.

Fonds, Prêts, Garanties : faciliter l’accès au financement des entreprises

La Région Grand Est, en tant que chef de file de l’innovation et du développement économique, entend être un acteur incontournable du financement de l’économie. Cette démarche se concrétise par la création d’un choc de financement de l’économie à travers l’injection de plus d’une centaine de millions d’Euros en fonds propres dans les PME en croissance et en garantie pour faciliter le financement bancaire des projets.

Le choc de financement de la Région Grand Est

Le Choc de financement de la Région Grand Est en partenariat avec Bpifrance

Quel que soit son cycle de développement, une entreprise a besoin de fonds propres, de quasi fonds propres et de garanties pour financer ses projets.

La Région déploie des outils adaptés pour faciliter l’accès au financement bancaire afin que les entreprises puissent grandir et prospérer :

en fonds propres : 11 fonds régionaux actifs de capital investissement allant de l’amorçage au développement et gérés par des tiers privés indépendants (participation au capital et obligations convertibles)

Vous avez une question ? 

en quasi fonds propres : 2 nouveaux fonds de prêts sans caution ni garantie abondés par la Région et gérés par Bpifrance.

Le Prêt Croissance TPE : prêts de 10 K€ à 50 K€ sur 5 ans, dont 1 an de différé – demande à déposer sur www.pretcroissancetpe.grandest.fr
Le Prêt de Développement Territorial : prêts de 50 K€ à 300 K€ sur 7 ans, dont 2 ans de différé – Demande à déposer auprès de Bpifrance

en garanties bancaires : le Fonds régional de garantie, opérationnel depuis le 1er août 2017, en partenariat avec Bpifrance, facilite l’obtention de prêts bancaires

Contacts en Grand Est

Bpifrance – Direction Régionale Strasbourg
3, rue de Berne 67300 Schiltigheim
03 88 56 88 56     [email protected]

Bpifrance – Direction Régionale Nancy
9, rue Pierre Chalnot CS 40375 54007 Nancy Cedex
03 83 67 46 74    [email protected]

Bpifrance – Direction Régionale Reims
Bâtiment Le Naos 9, rue Gaston Boyer 51722 Reims Cedex
03 26 79 82 30    [email protected]

S’implanter dans le Grand Est

Le Grand Est conforte son positionnement favorable parmi les Régions françaises en termes de décisions d’investissements étrangers dans ces secteurs à forte valeur ajoutée :

• 1ère région pour les décisions dans le secteur chimie/plasturgie, et 1ère ex-aequo avec la région Auvergne Rhône Alpes pour l’industrie du médicament et des biotechnologies ;
• 2ème région pour l’automobile ; Parmi les premières régions de France en terme d’assemblage automobile, elle produit chaque année près de 450 000 véhicules, soit 30% de la production nationale. 85 000 emplois répartis dans 750 établissements contribuent à cette performance. Sa proximité avec l’industrie automobile allemande forme un véritable pôle européen de l’automobile ;
• 3ème région pour les machines et équipements mécaniques ;
• Avec plus de 38M€ en valeur d’équipements et en budget annuels (2016) alloué à la fabrication additive, le Grand Est se place au 1er rang des régions françaises de ce domaine ;
• 4ème région pour les équipements électriques.

Une stratégie régionale d’attractivité capitalisant sur les atouts du Grand Est

La Région s’est fixé comme objectif d’amplifier l’action de prospection auprès des décideurs économiques étrangers (déjà implantés ou non), valorisant notamment l’excellence académique et industrielle des territoires du Grand Est avec ses 11 000 chercheurs et 30 grandes écoles d’ingénieurs et de commerce.

L’objectif est de déployer un programme de prospection proactif ciblé sur des thématiques prioritaires orientées vers :
la recherche d’opportunités d’implantation ou d’extension d’activités de R&D en résonance avec ses pôles universitaires d’excellence et l’ensemble des 50 Grandes Ecoles du Grand Est avec lesquelles la Région a initié un partenariat avec un Pacte Grandes Ecoles 2017-2019 qui vise à renforcer les synergies territoriales, la qualité de l’enseignement supérieur et accroître l’attractivité internationale et transfrontalière des établissements ;
le domaine des objets connectés, secteur à très fort potentiel, en adéquation avec la démarche régionale de l’Industrie du Futur ;
l’agroalimentaire ou les agro ressources afin de valoriser sa filière agriculture–forêt, le Grand Est étant la 1ère région agricole de France et la 2ème pour l’exploitation du bois ;
la logistique, notamment à haut niveau de technicité, en faisant valoir les opportunités liées au positionnement quadri-national du Grand Est au cœur de la dynamique européenne.

L’intervention de la Région

Interlocutrice de Business France dans le Grand Est, la Région mobilise en direct et via ses différents relais une offre d’appui à l’accueil et au 1er accompagnement de projets à capitaux étrangers.